En mars 2018

Bienvenue, voici le calendrier des prochaines activités de mars.

Les ateliers sont ouverts à tous, petits et grands.

Venez avec votre convivialité.
Pour vous inscrire, il vous suffit de remplir le formulaire de réservation en bas de cette page, une confirmation de réservation vous sera renvoyé.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

 

Dimanche 4 mars : Sentiers naturels, les plantes sauvages comestibles au début du printemps.

Promenade de 14h à 17h à la découverte des plantes sauvages comestibles et des fleurs de printemps. Rendez-vous à Chatel-Saint-Germain devant la mairie. 15€/participant.

 

Dimanche 11 mars : Sentiers naturels, les mousses et fleurs de printemps. 

Je vous propose de découvrir un monde fabuleux que l’on oublie souvent de regarder de prêt. RDV au tennis club de la vallée de Monvaux entre Chatel-Saint-Germain et Amanvillers  Promenade de 14h à 17h . Rendez vous à Chatel-Saint-Germain devant la mairie. 15€/participant.

 

Dimanche 11 mars : Découverte des plantes sauvages comestibles.

RDV à Lorry-Les-Metz devant la mairie de 10h à 12h. Nous découvrirons les plantes sauvages comestibles dans différents milieux (forêt, prairie, source…) échange, partage d’infos, conseils pour que vous puissiez continuer de votre côté. 15€/participant.

 

Dimanche 18 mars : Les sentiers naturels, les prémices du printemps.

Découverte des plantes et des animaux pendant l’hiver, reconnaître les arbres l’hiver. Promenade de 10h à 12h . Rendez vous à l’Arboretum de Plappeville. 15€/participant.

 

Dimanche 18 mars : Sentiers naturels, une exceptionnelle biodiversité.

Promenade à la découverte de la magie des paysages de Lorraine, Découverte du site protégé de Pagny-Sur-Moselle, un des plus riche site en terme de biodiversité. Nous sommes en plein retour de migration et nous pourrons observer des oiseaux traversant notre contrée, nous découvrirons la richesse de la flore, que nous explorerons par des sentiers cachés et féeriques. RDV devant la gare de Pagny-Sur-Moselle. N’hésitez pas à covoiturer. sortie de 14h à 17h. 15€/participant.

 

Dimanche 25 mars : Sentiers naturels, la forêt et le hêtre des batailles.

Promenade en foret de Chatel-saint-germain pour découvrir la forêt. Nous irons jusqu’au hêtre des batailles, arbre remarquable de 4.90m de circonférence. RDV au parking des ruines de Chatel-Saint-Germain. de 10h à 12h. 15€/participant.

 

Dimanche 25 mars : sentiers naturels plantes sauvages comestibles et découverte du chêne des moines.

Je vous propose une promenade dans un endroit magnifique jalonné de sources ou l’on verra peut-être des tritons, une magnifique forêt, l’abbaye Notre-Dame de Villers Bettnach et le chêne des moines, arbre remarquable de plus de 230 ans. RDV à Saint-Hubert devant l’abbaye Notre-Dame de Villers Bettnach. 14h à 17h30. Covoiturage possible depuis Metz. 20€/participant.

Pour ceux qui souhaitent participer aux 2 sorties du dimanche 25 mars sur les arbres remarquables et les plantes sauvages comestibles, nous pourrons prendre un repas tiré du sac sur la zone de Villers Bettnach qui offre des beaux endroits pour le pique-nique. N’hésitez pas à le faire savoir dans l’onglet commentaire dans le formulaire de réservation. Merci

 

FORMULAIRE DE RESERVATION

Publicités

Berce (Heracleum sphonylum)

Histoiretafel_064_small

Heracleum est originairement un adjectif qui signifie “dédié à Hercule”, soit pour son aspect robuste soit pour ses propriétés. Sphondylos signifie “vertèbre”, “verticille”,“artichaut”. C’est à partir du XVIe siècle que les botanistes l’appelle Berce. Ce mot serait dérivé du fameux Barszcz (Bartsch) polonais, bouillon acidulé préparé avec de la Berce et répandu autrefois dans toute l’Europe de l’est, la Sibérie, et jusqu’aux côtes de l’Amérique du Nord.  

 

 

berce-spondyle-visoflora-102235Botanique

La berce commune est une plante bisannuelle ou vivace, grande (jusqu’à 2,50 m) à feuilles pennées, les segments dentés, les feuilles supérieures à base très élargie. Les fleurs sont blanches en grandes ombelles, avec les fleurs extérieures présentant des pétales très inégaux. On la rencontre dans les bois clairs, les prés rocailleux jusqu’à 1 700 m. Suivant l’altitude la floraison a lieu d’avril à septembre.

 

Le coin cuisine

Gratin dauphinois à la berce.

Blanchis les feuilles de berce, égouttes-les et coupes-les assez fin. Huiles un plat à gratin et disposes une couche d’oignons coupés en lamelles. Disposes ensuite en couches successives pommes de terre pelées et coupées en rondelles, la berce, un peu de fromage et l’ail des ours, sales et poivre. Termines par une couche de fromage, Mélanges lait, crème et bouillon et verses par dessus jusqu’aux 2/3 du plat. Mets au four à 18O° pendant 30 minutes environ. Mummmm.

Jeunes pousses de berce, sauce gribiche Heracleum sphondylium

Récoltes 400 gr de jeunes inflorescences bien tendres, fais les cuire à la vapeur en les gardant légèrement croquantes. Écrases dans un bol les jaunes de 3 œufs durs. Ajoutes du sel, 2 cuillères à café de moutarde, un peu de vinaigre et montes en mayonnaise avec un filet d’huile. Mélanges y les blancs des œufs, quelques cornichons, un peu d’ail et de persil, le tout finement haché. Nappes de cette sauce les inflorescences bien chaudes et sers immédiatement.

Quiche à la berce

1 pâte feuilletée  2 poignées de boutons floraux et de jeunes feuilles de berce des prés  4 œufs  25 cl de crème semi épaisse  1 paquet de lardons  gruyère râpé  muscade, poivre  Fais revenir à feu moyen les lardons dans une poêle (sans ajouter de matière grasse).  Quand les lardons ont rendu un peu de leur graisse, ajoutes la berce coupée en petits morceaux  et laisses cuire environ 10 minutes.  Bats les œufs, ajoutes la crème, le poivre et la muscade (pas de sel, les lardons sont  suffisamment salés).  Étales la pâte feuilletée dans le plat à tarte. Mets la berce et les lardons.  Ajoutes les œufs battus et parsèmes de gruyère râpé.  Cuits au four à 160°C pendant 30 minutes environ.  Insères une lame de couteau au centre, si elle ressort sèche, c’est prêt. 

 

 

Et pour ma santé?Heracleum_sphondylium1

La berce a des propriétés emménagogues, antihypertensifs et vasorelaxants. Elle est antibactérienne et antifongique. L’huile essentielle est anti-infectieuse et anticandidosique. En décoction de racine, on applique des compresses pour traiter les œdèmes, les tumeurs, abcès, furoncles. La berce est utilisée pour faciliter la digestion, comme diurétique pour favoriser l’élimination des liquides, pour faciliter l’évacuation du flux menstruel, pour aider à réduire l’hypertension. La berce est un tonique qui fortifie et stimule. La berce est utilisée en décoction appliquée sur des compresses pour soigner les abcès, l’acné, les furoncles, les infections cutanées ou pour réduire les douleurs articulaires dues aux rhumatismes.

 

Le coin poétique

Elle est la sentinelle des prés,

Par les chevreuils, ses jeunes feuilles se font dévorer,

Elle offre un refuge aux insectes affamés.

 

Oxalide (Oxalis acetosella)

HistoireCleaned-Illustration_Oxalis_acetosella

C’est malheureusement une plante très peu étudiée qui est principalement connue en cuisine.

Les petites plantes apparemment insignifiantes sont essentielles aux oiseaux, surtout à l’automne, lorsqu’ils doivent entreprendre leur grande migration vers le sud et ont besoin d’une nourriture riche en hydrates de carbone et en gras. Les graines répondent à ce besoin, et celles de l’oxalide sont très appréciées. D’où les noms de « pain de coucou » et de « pain d’oiseau » que le langage populaire lui a donnés.

artfichier_750348_5581074_201603303348716

Botanique

C’est une petite plante de sous-bois principalement, à bulbe, en larges touffes rampantes, feuilles trifoliées en forme de Cœur. Petites fleurs délicates blanches solitaires veinées de rose-lilas fleurissant d’avril à mai. Hauteur de la plante 10 à 20 cm.

 

Le coin cuisine

oxaliscorniculata_9

Oxalis corniculata

Dans le Jura, les bûcherons connaissent bien cette petite plante et aiment agrémenter leur pause en mâchonnant quelques feuilles. L’oxalis des jardins à fleurs roses (oxalis purpurea) et l’oxalis à fleurs jaunes (Oxalis corniculata) sont également comestibles. Les fleurs et les feuilles font une très jolie décoration des plats.

Incorporée dans les mayonnaises, les vinaigrettes ou ajoutée aux salades, elle amène une touche acidulée agréable. En petite quantité, elle relève les potages, les omelettes, et s’accommode très bien avec les poissons. 

Riches en acide oxalique et oxalate de potassium, il faut la consommer avec modération et la déconseiller aux rhumatisants et aux personnes sujettes aux calculs rénaux, tout comme les épinards et l’oseille.

 

imagesEt pour ma santé?

Jadis, on la prenait au printemps pour purifier le sang, chargé des toxines qui s’étaient accumulées tout au long de l’hiver. On l’a également prise pour traiter les ulcérations de la bouche et de la gorge : on en mastiquait quelques feuilles ou la mangeait en salade. On lui attribuait en outre des vertus antiscorbutiques, ce qui est tout à fait plausible puisqu’elle est relativement riche en vitamine C. En bêta-carotène aussi, d’ailleurs.

On l’a de plus employée en voie externe : les feuilles cuites étaient appliquées en cataplasmes afin de favoriser la suppuration des abcès froids. Froids, par opposition bien sûr, à chauds, c’est-à-dire que contrairement à ces derniers, ils ne s’accompagnent pas d’inflammation aiguë (donc de chaleur, de rougeur, de gonflement et de douleur).

 

Le coin poétique

Rafraichissante au détour d’un chemin,

Création des fées pour le plaisir des lutins,

N’en abuses pas sinon tu auras mal aux reins.

 

Achillée millefeuille (Achillea millfolium)

Histoire  648px-Illustration_Achillea_millefolium0_clean

Selon Pline, naturaliste romain du ier siècle ap. J.-C., son nom lui vient d’Achille, héros de la mythologie grecque, qui s’en servit pour guérir des blessures.

Traditionnellement, depuis plus de deux millénaires, des millions de Chinois utilisent, pour interroger l’oracle, 50 tiges d’achillée millefeuille, par un savant et répétitif système de calculs avec les tiges. Le procédé, censé favoriser le vide intérieur, la concentration sur la question posée et une certaine « adéquation à l’instant », est également en faveur auprès de milliers d’Occidentaux s’intéressant à la pensée chinoise. Cette technique divinatoire se nomme l’achilléomancie.

 

 

 

450px-Achillea_millefolium_20041012_2574Botanique

L’achillée millefeuille est une plante vivace de la famille des astéracées poussant dans les zones tempérées de plusieurs continents (Europe, Asie, Amérique du Sud). Plante à tige peu ramifiée, elle mesure généralement de 60 à 80 cm, bien que certains spécimens puissent atteindre les deux mètres. Les tiges sont recouvertes de poils laineux et blanchâtres. Les feuilles allongées de l’achillée millefeuille sont de couleur vert foncé, pétiolées à la base. La floraison intervient entre juin et septembre : les capitules de fleurs de l’achillée millefeuille sont de couleur blanche, rose ou pourpre et portent en leur cœur des fleurons blanc-jaune à jaune.

 

 

 

achillee-millefeuille-1-mod

Le coin cuisine

Beurre d’Achillée millefeuille. 

Rinces rapidement les fleurs d’achillée millefeuille (5 ombelles) sous un filet d’eau froide, et essuies-les dans un torchon. Haches très finement les fleurs. Fais fondre dans une poêle une noix de beurre et ajoutes le hachis de fleurs. Remues avec une cuillère en bois pendant une minute, retires du feu. Ce passage à la poêle est facultatif mais permet de faire ressortir le parfum. Hors du feu, ajoutes les fleurs à 100g de beurre ramolli ainsi que le sel, le poivre et quelques gouttes de citron. Mélanges bien intimement tous les ingrédients à l’aide d’une fourchette. Mets le beurre dans un récipient et l’entreposes au réfrigérateur.

Tu peux remplacer le beurre doux par du beurre salé, dans ce cas, il faut réduire ou supprimer l’apport de sel en complément.

Le beurre d’Achillée se conserve très bien au congélateur.

Ce beurre accompagnera très agréablement tous les plats de poissons.

 

 

0372117001319720203Propriétés médicinales et autres usages.

Au ive siècle, le médecin bordelais Marcellus Empiricus recommandait la millefeuille contre les saignements.

Jusqu’au xixe siècle, elle a été utilisée pour accélérer la cicatrisation. C’est une plante comestible dont on peut utiliser les fleurs et feuilles aux propriétés toniques, antispasmodiques, digestives, hémostatiques, hypotensives, emménagogues, antihémorroïdales.

Durant la Première Guerre mondiale, elle faisait partie du kit de première urgence porté par chaque soldat qui, faute de médicaments, pouvait soigner des blessures légères avec cette plante. Maria Treben la recommande pour de nombreux troubles du bas-ventre et mentionne que l’achillée agit directement sur la moelle où elle active la formation du sang. Utilisée comme cosmétique et dans de nombreuses liqueurs, elle est contre-indiquée pendant la grossesse.

 

Le coin poétique.

Belle Achillée maintes fois découpées

Arbores ta belle floraison argentée, 

Offre tes feuilles aux blessés.

 

En janvier 2018

Bienvenue, voici le calendrier des prochaines activités de janvier.

Les ateliers sont ouverts à tous, petits et grands.

Venez avec votre convivialité.
Pour vous inscrire, il vous suffit de remplir le formulaire de réservation en bas de cette page, une confirmation de réservation vous sera renvoyé.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

BONNE ANNÉE PLEINE DE RICHES DÉCOUVERTES ET DE BONHEUR

Préparation des ateliers pour l’année 2018. Merci à vous pour vos participations.

 

Dimanche 7 Janvier : atelier galette des rois et couronne naturelle.

Je vous invite à participer à un ateliers ou nous apprendrons à faire une galette des rois originale, aromatisée et décorée selon votre inspiration. Nous réaliserons une couronne naturelle faite de lianes, de feuilles, de sapin, tout ce qui vous passe par la tête. Chacun repartira avec sa galette et pourra la partager en famille pour l’épiphanie. L’atelier se déroule de 10h à 12h à l’espace associatif écocitoyen de Metz Vallières. Participation de 12€ par personne. Galette de 30cm de diamètre.

 

 FORMULAIRE DE RÉSERVATION : 

Faire une eau nettoyante sans rincage

Bonjour les amis, aujourd’hui je vous propose de découvrir une recette que j’ai créée et testée cet été que je trouve fabuleuse et un bon moyen de prendre soin de soi n’importe ou.

Pour remplacer les lingettes jetables imprégnées, il suffit de fabriquer une eau nettoyante naturelle(fastoche, écolo, naturel et bio) , d’en imprégner vos lingettes lavables avant votre départ (en ballade, camping, week-ends dans la nature, festivals…).

Pour ma part, je l’ai utilisé sur des festivals cet été et sur des week-ends de camping en pleine nature. C’est fantastique et ça fonctionne super bien.

Voici la recette : 

J’ai pris 10 cl d’eau à laquelle j’y ai ajouté 1 cuillère à café de copeaux de savon, j’ai utilisé du savon d’Alep que j’ai râpé, j’ai ajouté également 1 cuillère à soupe d’huile, vous pouvez utiliser de l’huile d’olive, sésame, amande…le top étant l’huile d’argan. Pour la conservation j’y ai ajouté 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse que vous pouvez trouver en magasin bio. Vous pouvez ajouter une autre huile essentielle pour donner un parfum mais vérifiez bien les synergies entre huiles essentielles et si vous pouvez les appliquer sur la peau sans danger(certaines sont dermocaustiques). On peut ajouter quelques gouttes de cèdre de l’atlas pour un parfum masculin ou quelques gouttes d’ylang ylang pour un parfum féminin, veillez toutefois à ne pas dépasser les 3-4% d’huiles essentielles dans la préparation. 

Vous pouvez le conserver 1 semaine au réfrigérateur et 3 jours a température de cave.

Pour l’utiliser, il suffit juste de tremper des morceaux de coton style vieux draps ou vêtements, torchons… dedans, égoutter un peu pour pas en mettre partout et le passer directement sur la peau. pas besoin de rincer, il faut juste laisser sécher quelques instants et votre peau sera toute douce. 

Comme c’est quelque chose que vous allez appliquer sur votre peau, je vous conseille d’utiliser des produits bio. L’eau nettoyante a été testée sur des muqueuses sensibles aussi bien masculines que féminines, il y a eu aucun problème, néanmoins, je vous invite a tester sur des parties moins sensibles au début. tout le monde n’a pas la même sensibilité.

N’hésitez pas a me faire part de vos commentaires et vos expériences avec cette lotion.

Merci à Lysiane pour le complément d’information.

Au plaisir 

En juin 2017

Bienvenue, voici le calendrier des prochains ateliers nature pour le mois de juin.

Les ateliers sont ouverts à tous, pas de difficultés particulières, une petite montée par-ci par-là c’est tout, viens avec ta convivialité.
Si tu souhaites t’inscrire à un atelier, rien de plus facile, envoies-moi ton adresse mail et l’atelier auquel tu veux participer dans le formulaire de contact en bas de cette page, je t’enverrai la fiche d’inscription et les informations complémentaires.
On peut organiser un covoiturage.
Si tu as des questions, n’hésites pas à me contacter.

Voici les dates que tu attends impatiemment :

 

Samedi 3 juin : Insolivres à Moyeuvre-Grande, présentation des plantes sauvages comestibles, je serais accompagné de 2 amies, Mélanie Legrand, naturopathe et Aurore Kallfass, accompagnatrice en soins énergétiques que je vous invite à rencontrer. rdv avec des herboristes, producteurs bio,… A partir de 14h.

 

Dimanche 4 Juin : Fleurs et orchidées. Tu aimes regarder les petites fleurs le long du chemin et tu aimerais les connaitre mieux, alors viens découvrir les merveilles des pelouses calcaires du plateau de Lorry-Les-Metz – Plappeville.
Sortie de 14h à 17h. Sur don libre et conscient.

 

Samedi 10 et Dimanche 11 Juin : Week-end dans la Nature. Je te propose de passer 2 jours dans la nature pour y découvrir sa magie et ne faire plus qu’un avec elle. le week-end comprend une nuit en pleine nature et les journées, différentes activités pour retrouver sa Nature profonde et apprécier l’instant présent par la création et la co-création avec la Nature. C’est retourner à l’essentiel dans ce qu’il a de plus beau à nous offrir. C’est recréer des liens avec tout ce qui nous entoure. Le week-end commencera à 10h le samedi et se terminera en fin de journée le dimanche. N’hésites pas à me contacter pour de plus amples informations sur le déroulement du week end. Penses à reserver, il y a peu de places disponibles. Sur don libre et conscient.

 

Samedi 17 juin : Création d’une butte de culture. Viens découvrir comment créer une butte en permaculture, on la réalisera tous ensemble, on verra quel est son intérêt, les différentes façons de la réaliser, comment l’entretenir et comment l’utiliser pour son potager. A Norroy-le-veneur Atelier de 14h à 18h. Aperitif style auberge espagnole après la création de la butte.

 

Dimanche 18 Juin : Fleurs et orchidées. Tu aimes regarder les petites fleurs le long du chemin et tu aimerais les connaitre mieux, alors viens découvrir les merveilles des pelouses calcaires du plateau de Lorry-Les-Metz – Plappeville.
Sortie de 14h à 17h. Don libre et conscient.

 

Lundi 19 Juin : Conference sur les plantes sauvages  comestibles et leurs vertus médicinales à la Chaouée (1 rue de Champé, près du centre St Jacques à Metz). La conference sera suivie d’un concert chamanique par Gaëtan Zënith et Kayla Rosea. N’hesitez pas à venir nous rendre une petite visite. Rdv à partir de 18h.

 

Samedi 24 Juin : Pique nique sauvage. Cueillette de plantes sauvages le matin puis pique nique avec ce que l’on a cueilli. Rdv à la gare de Ancy sur Moselle. de 10h à 15h. Sur don libre et conscient.

 

Dimanche 25 Juin : Land Art, création en pleine nature. Viens apprendre des techniques de vannerie sauvage, attrape-rêve, tout ce que tu as envie de faire et créons un petit coin féérique pour le plaisir de tous. A proximité de ARRY.
Sortie de 10h à 17h. Sur don libre et conscient. Repas tiré du sac.

 

Tussilage pas d’âne (Tussilago farfara)

Histoire

Autrefois, appelé Filius ante patrem, le « fils avant le père », parce qu’il a la particularité de fleurir bien avant la feuillaison. Son nom actuel vient du latin «Tussis» toux et de «Aerge» chasser. D’où son utilisation depuis l’antiquité comme expectorant. « farfara » viendrait du nom d’un peuplier dont les feuilles sont ressemblantes

C’est de la forme des feuilles que lui vient son nom pas d’âne.

 

Botanique

Un peu avant le début du printemps et jusqu’au mois d’avril, le tussilage génère plusieurs tiges qui portent des fleurs de couleur jaune vif. En mai, les fleurs disparaissent et laissent les feuilles seules, qui restent jusqu’à l’automne, période où les rhizomes du tussilage se séparent pour aider à la reproduction de la plante.

 

Le coin cuisine

Chapati au tussilage :

Prendre des jeunes feuilles de tussilage, les hacher et préparer une farce aux plantes de printemps (consoude, violettes, oseille, ortie, graines de tournesol ou de sésame grillées par exemple) préparer la pâte avec farine et eau ‘ajouter un peu de sel et des épices dans la pâte pour donner encore plus de saveurs), elle doit avoir une consistance souple et élastique mais ne pas coller aux doigts. Préparer des petites boulettes de la taille d’une balle de ping pong et étaler finement, mettre la farce au milieu et refermer comme une bourse. Ces chapati peuvent être cuits au four mais la meilleure façon de les manger est sur le barbecue ou autour d’un bon feu de bois, plantés sur un pic en noisetier par exemple.

Omelette à l’ail des ours et aux fleurs de tussilage :

Des fleurs de tussilage et des feuilles d’ail des ours hachées grossièrement, a mélanger aux œufs battus et assaisonnés. Mon petit secret, une cuillère à soupe de crème fraîche épaisse pour plus d’onctuosité.

 

Et pour ma santé?

Les bienfaits du tussilage sont multiples et reconnus. Le tussilage calme la toux (voire aide à la guérir), éclaircit la voix, soulage les bronches irritées tout en les dilatant, et facilite ainsi la respiration en cas d’asthme.

Le plus souvent, en infusion pour faire une tisane de tussilage en se servant des feuilles ou même des fleurs printanières.

Des compresses peuvent être faites avec les feuilles et appliquées sur des plaies, ou même sur la peau dépourvue de plaies, comme le tussilage rend la peau souple et douce.

Les anciens utilisaient la cendre des feuilles comme succédané de sel, plante riche en potassium.

 

Le coin poétique

Tussilage, chasses notre toux,

Rafraîchi nous de tes délicieuses fleurs,

Et surprends nous quand apparaissent tes feuilles.

 

En mai 2017

Bienvenue, voici le calendrier des prochains ateliers nature pour le mois de mai.

Les ateliers sont ouverts à tous, pas de difficultés particulières, une petite montée par-ci par-là c’est tout, viens avec ta convivialité.
Si tu souhaites t’inscrire à un atelier, rien de plus facile, envoies-moi ton adresse mail et l’atelier auquel tu veux participer dans le formulaire de contact en bas de cette page, je t’enverrai la fiche d’inscription et les informations complémentaires.
On peut organiser un covoiturage.
Si tu as des questions, n’hésites pas à me contacter.

Voici les dates que tu attends impatiemment :

 

Samedi 6 Mai : Pique-nique sauvage. Viens découvrir les fleurs des bords de chemin que tu vois tout le temps et que tu rêves de pouvoir identifier. Je t’apporterai des bases pour pouvoir les identifier facilement. On s’intéressera aux plantes les plus courantes pour commencer. Il y en a beaucoup que l’on peut manger, tu verras ça sera un vrai régal et une plongée au cœur du monde végétal. RDV à Ancy-sur-Moselle de 10h à 15h. Repas aux plantes sauvages cueillies pendant la promenade pour midi et échange, partage d’infos, conseils pour que vous puissiez continuer de votre côté. 15€/participant.

 

Dimanche 7 Mai : Land Art, création en pleine nature. Viens apprendre des techniques de vannerie sauvage, attrape-rêve, tout ce que tu as envie de faire et créons un petit coin féérique pour le plaisir de tous. Lorry-Les-Metz.
Sortie de 10h à 17h. 15€/participant. Repas tiré du sac.

 

Samedi 13 Mai : Pique-nique sauvage. Viens découvrir les fleurs des bords de chemin que tu vois tout le temps et que tu rêves de pouvoir identifier. Je t’apporterai des bases pour pouvoir les identifier facilement. On s’intéressera aux plantes les plus courantes pour commencer. Il y en a beaucoup que l’on peut manger, tu verras ça sera un vrai régal et une plongée au cœur du monde végétal. RDV à Ancy-sur-Moselle de 10h à 15h. Repas aux plantes sauvages cueillies pendant la promenade pour midi et échange, partage d’infos, conseils pour que vous puissiez continuer de votre côté. 15€/participant.

 

Dimanche 14 Mai : Fête du Printemps de Ancy-Sur-Moselle. toute la journée, entrée libre. J’aurais un stand si vous souhaitez me rencontrer et pouvoir échanger avec moi.

 

Samedi 20 mai, matin : Marche pieds nus. Ou comment découvrir la nature différemment. Rdv à Lorry-Les-Metz de 9h30 à 12h. adapté à tout niveaux (prévoir une paire de chaussures au cas où) 10€/participant.

 

Samedi 20 Mai, après-midi : Découverte des orchidées et des plantes du plateau de Lorry – Plappeville. RDV à Lorry-Les-Metz. Sortie de 14h à 17h. 10€/participant.

 

Dimanche 21 Mai : Méditation artistique. Création d’une oeuvre collective de land art, le but est de laisser toute la place à votre créativité pour créer une oeuvre éphémère sur un super site naturel au bord de la moselle. prévoir des chaussures qui supportent l’eau et anti-dérapant comme par exemple des chaussons de canoë. On pourra voir différentes techniques que l’on peut appliquer au land art. Prévoir un pique nique tiré du sac et de l’eau pour bien s’hydrater. Sortie de 10h à 17h. 25€/participant.

 

Samedi 27 Mai, matin : Découverte des orchidées. Promenade sur le site des prairies calcaires de LORRY-PLAPPEVILLE à la découverte de la flore exceptionnelle que l’on peut rencontrer, découverte des orchidées. RDV à Lorry-Les-Metz. de 9h30 à 12h. 10€/participant

 

Samedi 27 Mai, après-midi : Reconnexion au monde de la Nature. C’est apprendre à ressentir la nature differemment. Découverte de la nature par les 5 sens, marche pieds nus, les odeurs, les sons, les gouts, les textures et couleurs. Contact avec le monde végétal et la Terre de différentes façons. 14h à 18h. RDV à Lorry-Les-Metz. 20€/participant.

 

Dimanche 28 Mai : Atelier libre. Je vous propose de nous retrouver tous ensemble dans un joli petit coin toute une journée. Il n’y a pas de programme et c’est vous qui le créerait (dans la limite de ce que je peux apporter). Cette journée est ouverte aussi aux personnes qui souhaitent partager quelque chose avec le groupe (conference, discutions sur un thème, initiation au jonglage ou a un instrument de musique, peinture, improvisation théâtrale… quelques exemples, tout est libre). On peut se donner rdv pour 10h. je propose aussi que chacun nous fasse découvrir, si il veut, sa spécialité culinaire style une auberge espagnole.

 

 

Trèfle des prés (Trifolium pratense)

La petite histoire

 

cleaned-illustration_trifolium_pratenseContrairement aux croyances populaires, le trèfle n’est pas l’emblème officiel de l’Irlande, ce statut revient officiellement à la harpe celtique. Cependant, le trèfle est le symbole de la culture irlandaise et tout le monde associe la plante avec l’Irlande.

Le trèfle était de plus une plante sacrée pour les druides. Ces derniers pensaient qu’elle avait le pouvoir d’éviter les mauvais esprits. Certaines personnes pensent d’ailleurs toujours que le trèfle à certains pouvoirs mystiques.

Les celtes irlandais honoraient aussi le trèfle car ce dernier possède trois feuilles, or le numéro trois était un chiffre sacré pour eux. De plus ses feuilles ont une forme de cœur que l’on associe aux Trois Déesses dans la mythologie celtique. Le chiffre trois est aussi sacré pour les fidèles de la déesse Brigid.

 

Botanique

Les feuilles sont généralement à trois folioles (parfois quatre), et sont à l’origine du nom de la plante ; ces folioles sont presque toujours dentées, parfois maculées en leur centre.

trefle-des-pres-026

L’inflorescence comporte de nombreuses fleurs groupées en têtes sous forme d’une grappe, et qui ressemble soit à un capitule en boule, soit à un épi, les pédoncules s’alignant en étages serrés le long de l’extrémité de la tige.

Les fruits sont des petites gousses à l’intérieur du calice, contenant de une à quatre graines.

 

Le coin cuisine

Les jeunes feuilles peuvent apporter une saveur différente à une salade ou peuvent être cuites à l’eau puis dorées au beurre. Les fleurs de certains trèfles sont rajoutés aux potages ou dégustées comme friandise (courant autrefois) ! Idem pour certains vinaigres.

dsc02811Vin de trèfle pour l’apéritif (pour presque 1L)

Ramasses une bonne poignée de fleurs de trèfle. Étalles-les sur un linge blanc pour faire sortir les petits insectes qu’il pourrait y avoir dedans. Laisses 1h.

Ensuite, mets les fleurs dans un bocal hermétique, ajoutes une bonne cuillère à soupe de miel, un verre (10-15 cl) de rhum brun. Verses le vin blanc par dessus. Fais dissoudre le miel et fermes hermétiquement. Laisses reposer pendant 1 mois. Filtres et mets en bouteille. À boire frais pour l’apéro par exemple, ou pour déglacer des fruits caramélisés à la poêle.

 

Et pour ma santé…

photo-trefle-des-presUne super plante pour tout le monde à découvrir!

Le trèfle rouge a des propriétés phyto-oestrogéniques, mais c’est aussi un dépuratif, un diurétique, un cholérétique et un antispasmodique. Protection solaire ; soins des dermites et de l’ eczéma. Le trèfle rouge est employé pour soulager les symptômes de la ménopause (dont les bouffées de chaleur et la nervosité) et l’ostéoporose. Il a également un effet préventif des troubles cardio-vasculaires, principalement chez les femmes. Il est utilisé contre les diarrhées, la toux et permet de rafraîchir les yeux fatigués. Le trèfle rouge sert à soigner les problèmes de peau, y compris chez les enfants. Il est un adjuvant dans le traitement de la goutte.

 

Le coin poétique

Trèfle des prés sur un sol frais tu t’es installé.

3 fées te protèges et tes feuilles permettent de nous le rappeler. 

le lapin confesse ses péchés sous tes ponpons rosés.

%d blogueurs aiment cette page :